lvl12_07

Kathleen Van den Berghe à Ingrandes-de-Touraine (Bourgueil)

Pas de prédestination au monde du vin. Pourtant, Kathleen Van den Berghe s’y laissera prendre au fil des méandres de la vie. On appelle parfois cela le hasard. Et l’envie, sans aucun doute aussi, de changer d’horizon. D’abord ingénieur en construction durant quatre années chez Van Lære, elle est devenue consultante en stratégie commerciale, organisationnelle et industrielle chez McKinsey, une boîte américaine, pendant neuf ans. Vie de nomade. Une rencontre dans cette même maison, celle de Sigurd Mareels, qui devient son mari, et la joie de mettre au monde un premier enfant la conduiront ensuite vers une situation plus sédentaire. « Une vie de bureau », comme le dit Kathleen, dans une entreprise immobilière, Matexi Group. « Mais ce n’était pas ce que je préférais comme travail. » La lassitude, en somme, d’un boulot pour lequel on n’est pas fait. Et qui vous renvoie vers des réflexions sur vous-même, mûries le temps d’une visite en Toscane d’une jolie maison entourée d’oliviers et de vignes, loin du cliché des Belges qui achètent une bâtisse en bord de mer, sur la Côte méditerranéenne. « C’est à ce moment-là qu’avec mon mari on s’est dit : pourquoi pas une maison au milieu des vignes pas trop éloignée de la Belgique – mon mari travaille […]

Vous souhaitez télécharger l’intégralité du contenu ?

Télécharger au format PDF le document complet pour une lecture plus confortable pour 2 €.
Une fois le paiement effectué vous recevez dans les quelques secondes votre document par mail.

paypal_icon