« Du rouge aux lèvres », le nouveau livre de Jean-Claude Bonnaud à lire… et à écouter

Après « Vins mille lieux sous la Loire » et  » La Loire est en elles », Jean-Claude Bonnaud publie « Du rouge aux lèvres ». Un livre de 200 pages (14 €, aux éditions JCF Rives de Loire) à découvrir en primeur au Chapiteau du Livre, tout au long de ce week-end des 20 et 21 mai, à Saint-Cyr-sur-Loire, au Parc de la Péraudière (sortie en librairies fin mai-début juin).

Un ouvrage dont Jean-Eric Zabrodsky, journaliste à La Nouvelle République du Centre-Ouest et au magazine Le Vin Ligérien dit qu’il

 » est parcouru par un parfum, une odeur, un effluve, une idée. » « Ce n’est pas le parfum de Patrick Suskind qui s’invite à notre table d’épicurien », poursuit Jean-Eric Zabrodsky.  » Il ne fait pas perdre la tête, celui-là, il fait simplement réfléchir. Cet hôte qui scelle l’amitié est le vin sacro-saint qui prend possession de chaque page, de chaque mot qui inspire la réflexion, prolonge le sentiment, s’attache à l’émotion, vagabonde dans les paysages de France, de Loire, du Médoc, d’Alsace, de Bourgogne, du Rhône, du Languedoc-Roussillon, de Provence ou de Bourgogne. Derrière, le mot Loire, se cachent Chinon et Vouvray, derrière le Médoc, s’amusent Saint-Emilion et Pomerol, derrière Riquewihr coule le liquide d’or de miel, citron, pamplemousse du gewurztraminer alors que le Bourgogne pinote sur la cerise et le cassis. Dans ce livre, croyez-moi, par Bacchus et par Pantagruel, on baigne dans le jus de la treille jusqu’au cou de la première à la dernière ligne. »

Mais au-delà de cela, ce livre est une véritable ode à la vie.  » J’en appelle à Baudelaire dont le poème Correspondances m’a toujours accompagné », précise d’ailleurs Jean-Eric Zabrodsky. « J’aime le mot qui colore, j’aime la couleur qui sent bon. J’aime l’odeur qui chante. Jean-Claude Bonnaud va de l’un à l’autre. Du vin au mot, du mot à la vie. »

En vertu de quoi, il faut lire ce livre ! Qui donnera d’ailleurs lieu à plusieurs lectures du comédien Philippe Ouzounian. Deux dates sont d’ores et déjà prévues, avant la sortie même du livre : le 6 juillet à AuToursduVin, 2 rue Gustave Eiffel à Fondettes, en Touraine (19 h 30) et le 17 septembre au jardin de la Boulas, à Cérelles, toujours en Touraine (17 heures). Deux autres dates pourraient trouver place à la mi-juillet à Tours. Réservez vos places dès maintenant (entrées libres) auprès de f_bonnaud@orange.fr

« Du rouge aux lèvres », 200 pages, 14 €

 

Muscadet : un wine truck pour remplacer la maison des vins

La nouvelle maison des vins de Nantes sera… mobile ! Le Wine Truck aux couleurs du Muscadet, en cours de fabrication, sera sur les routes du département dès cet été.

Ca fait maintenant plus d’un an que la maison des Vins de Nantes, place du Commerce, est fermée. Portée par un pragmatisme économique et une envie de changement, la fédération des vins du Nantais a donc opté pour un Wine Truck un camion de vin, en français non courant.

Un wine truck à 80000€

Conçu comme une « vitrine ambulante », le véhicule arborera les couleurs de la nouvelle « identité visuelle » du Muscadet, à base notamment de rayures de marin. Le camion a été conçu et est en cours d’aménagement par l’équipe de Millefeuilles, entreprise basée sur l’île de Nantes. Il y aura un frigo, du mobilier, et tout le nécessaire pour déployer un bar mobile rapidement, et à peu près n’importe où. Coût de ce nouvel outil de promotion : 80000€.

La première sortie du Wine Truck est prévue pour les Rendez-Vous de l’Erdre, à Nantes, avec des vignerons ambassadeurs le dernier week-end d’août. Et le camion sera de sortie un mois plus tard pour les Muscadétours.