L'Indre-et-Loire a connu, l'an passé, une excellente fréquentation en 2018 (ici à Noizay)

Garder le bon cap sur l’oenotourisme !

Les onzièmes rencontres du réseau des caves touristiques du Val de Loire ont accueilli une centaine de participants au Sival, à Angers le 16 janvier, pour la remise des labels d’excellence aux vingt-sept caves récompensées pour leur qualité oenotouristique (il s’agissait d’une première pour huit d’entre elles).

« Après avoir enrichi les débats autour de la construction de l’offre en 2018, InterLoire a choisi cette année de faire le focus sur le développement commercial des prestations oenotouristiques », note l’interprofession. Sans oublier l’intervention de Didier Marceillac, professionnel du tourisme au cabinet SIFG : « L’oenotourisme est une activité en pleine croissance, qui doit se structurer en lien avec les vingt mesures publiées à l’issue des Assises nationales de l’oenotourisme. Le Val de Loire doit, notamment, développer la commercialisation de ses prestations oenotouristiques, qui représentent un enjeu majeur pour accroître les recettes des maisons et domaines, en référence à un nouveau métier pour les vignerons, le tourisme. »

 Plus d’un million de personnes ont visité les domaines viticoles de la Loire au cours de la saison 2018, ceci pour les 350 caves du réseau des caves touristiques, entre avril et septembre 2018, période qui représente 70% des visites annuelles. Le chiffre d’affaires estimé, sur cette période de six mois, se montant à 49 millions d’euros, pesant pour 65% du chiffre d’affaires de 2017 avec un panier individuel moyen de 90 euros.

Le mois de mai 2018 s’est révélé particulièrement fort en région Centre-Val de Loire (+ 20 000 visiteurs en Indre-et-Loire) quand le mois d’août a accusé une baisse en Pays de la Loire (-20 000 visiteurs en Maine-et-Loire).

Retenons enfin que les temps forts du plan d’action 2019 d’InterLoire en la matière, soutenu par les régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire, s’articuleront de la manière suivante :

 La diffusion en mars de 150 000 exemplaires de la carte des caves touristiques.

 Le lancement d’une animation sur le web pour créer du trafic vers les domaines, suivi d’un jeu dans les caves touristiques de mai à septembre.

 Les actions de promotion à l’étranger dans le cadre des campagnes d’Atout France entre avril et juin.

 L’événement Vignes Vins Randos en Val de Loire qui fêtera ses 16 ans les 31 août et 1er septembre et intègrera un nouveau parcours sur le territoire de l’AOP Saumur Puy-Notre-Dame.

Notre photo Le Vin Ligérien : Le vignoble d’Indre-et-Loire (ici, à Noizay) a connu une excellente fréquentation oenotouristique en 2018.