DSC_0017

Pierre Couly nous a quittés

Pierre Couly nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi. Il était incontestablement une très grande figure du vignoble chinonais, et bien au-delà, même, des limites du Val de Loire. Au-delà des vignes familiales, il s’était, notamment, beaucoup investi pour la Confrérie des Bons Entonneurs Rabelaisiens dont il fut l’un des fondateurs et son Grand-Maître durant de nombreuses années. Il avait également eu à cœur de soutenir son fils, Bertrand, dans la création d’un chai « nouvelle formule », à l’entrée de Chinon, que nous évoquerons d’ailleurs dans le prochain numéro du Vin Ligérien que nous sommes en train de boucler. Sûr qu’à son âge, beaucoup auraient préféré décrocher plutôt que de se lancer dans une telle nouvelle aventure.

Pierre Couly respirait Chinon et les Caves Painctes comme il respirait ses vins. Toute sa vie, en somme.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et à l’ensemble de ses proches.

Notre photo Le Vin Ligérien : Pierre Couly et son fils Bertrand.