100% grolleau

Une journée 100% grolleau

Vendredi 22 avril, la promotion 2016 du BPREA viticulture-œnologie de Montreuil-Bellay organise « Au bout du Grolleau ». Vignes, vinification, histoire, dégustation… toutes les facettes de ce cépage sous-estimé seront étudiées.

Le grolleau, cépage « qui se perd »

Le grolleau est un cépage « qui se perd un peu » en Anjou et Touraine, explique d’emblée Charles Busnel, stagiaire BPREA au lycée Edgard-Pisani de Montreuil-Bellay. « Avec les primes à l’arrachage, on voit régulièrement du grolleau arraché, à la faveur du cabernet. »

Il faut dire que les appellations font du grolleau un cépage d’assemblage, autorisé dans une limite maximale de 60% dans certaines AOC (Touraine Azay-le-Rideau).

« Le grolleau, il faut savoir le canaliser »

Pourtant, les étudiants en sont convaincus –et ils ne sont pas les seuls, le grolleau peut faire « de très bons vins » quand il est vinifié tout seul. « Les vins sont sur le fruit rouge, la violette. Les tanins sont très fins, décrit Charles. Ca peut faire des fins fluets, mais ça peut aussi donner des vins avec beaucoup de structure. Il n’y a qu’à goûter le grolleau du domaine des Roches Sèches.  Mais c’est un cépage très productif, il faut savoir le canaliser. »

Programme : le grolleau sous toutes les coutures

Organisée dans le cadre de leur formation, la journée « Au bout du grolleau » laissera la parole aux « défenseurs » de ce cépage.

Au programme à partir de 13h30, plusieurs interventions (à destination des professionnels) présenteront diverses approches du grolleau :

  • Sélection et conservation, avec Virginie Grondain, de l’IFV pôle val de Loire – Centre.
  • Conduite du vignoble, avec les expertises de Nicolas Rubin, agent d’ATV49, et du vigneron Nicolas Rubin.
  • Vinification du rouge, avec le vigneron Sylvain Potin (Clau de Nell).
  • Commercialisation, avec Patrick Rigourd, caviste à Angers (les Halles de la Roseraie).
  • Un salon, à partir de 17h, permettra de déguster… du grolleau uniquement, produit par une quinzaine de domaines angevins ! (tarif 5 euros).
  • Et pour finir, un repas à l’auberge des Isles permettra de tester des accords mets et grolleau. (Tarif : 30 euros, sur inscription à contact@auberge-des-isles.fr)

Pratique

Vendredi 22 avril, à partir de 13h30 au lycée Edgar-Pisani, route de Méron, 49260 Montreuil-Bellay. Entrée libre. Inscription / renseignements : lajourneedugrolleau@gmail.com ou tél.07 83 39 35 72.