20161018_112805

Effibot, un robot qui vendange !

Le progrès n’aurait-il pas de limites ? Toujours est-il qu’un robot vendangeur a été testé dans quelques rangs de vignes de l’appellation Bonnezeaux, en l’occurrence au domaine de Terrebrune. Il s’agit d’une espèce de petit chariot sur pneus dont les quatre roues sont motrices. C’est la société clermontoise Effidence qui l’a inventé.

Ce robot remplace le hotteur et suit les vendangeurs à leur rythme, sachant qu’il peut se « farcir » une charge de 350 kilos et faire face à des pentes de 30%. Pour se recharger, Effibot a besoin de quatre heures. A noter qu’il a déjà fait ses preuves dans les vignobles champenois.

Son coût ? Entre 14 000 et 20 000 euros.

(Notre photo : le robot Effibot, document remis)