La Cave Robert et Marcel exploite dorénavant le Clos Cristal

La Cave Robert et Marcel exploite désormais Le Clos Cristal, vignoble emblématique du Saumurois, et bénéficie d’un bail emphytéotique de vingt-cinq ans.

Le Centre Hospitalier de Saumur exploitait le Clos Cristal depuis 1931. Dix hectares en appellation Saumur-Champigny, légués par Antoine Cristal. Ce clos a été rendu célèbre par ses trois kilomètres de murs qui l’entourent, percés de trous dans lesquels les ceps de vigne trouvent le meilleur ensoleillement possible. Une véritable innovation de l’ancien propriétaire, pour l’anecdote grand ami de Clemenceau. La vigne profite ainsi de la chaleur accumulée par les pierres, ce qui dope la maturité des baies, comme si les raisins bénéficiaient d’un microclimat. Ce clos est si important dans le paysage saumurois qu’il est inscrit à l’inventaire du patrimoine historique.

Son exploitation a été reprise par la cave coopérative locale, Robert et Marcel. « Quelques épisodes gélifs, couplés à une santé financière malmenée », explique le communiqué de presse, « ont conduit le Centre Hospitalier à rechercher l’appui des vignerons saumurois afin de garantir la pérennité du Clos Cristal. L’objectif était de confier ce vignoble à un exploitant à l’ancrage local fort, reconnu, et capable d’investir sur le long terme pour redonner son panache à ce vignoble. Un exploitant porteur de valeurs collectives et maîtrisant aussi parfaitement le process d’exploitation d’un vignoble bio, conformément à la volonté d’Antoine Cristal. »

 La Cave Robert et Marcel en a pris l’exploitation précaire dès 2016. « Un vignoble fatigué », poursuit-on dans le communiqué, « fortement déplanté (récolte de 130 hectolitres seulement pour 10 hectares) et pénalisé par des travaux d’entretien très en retard. »

Les soixante adhérents de la Cave Robert et Marcel se sont d’abord mobilisés bénévolement pour la remise en forme de ce clos unique : broyage de l’herbe, taille, remise en état du palissage, ébourgeonnage, vendanges, travail de la terre… Un travail de longue haleine de deux années qui a conduit le Centre Hospitalier à réitérer sa confiance à cette cave pour une période de 25 ans.

 A noter que le Clos Cristal deviendra également un lieu d’animations viticoles et oenotouristiques à partir de 2019 avec, également, la création d’enchères au profit de l’hôpital.

Notre photo : Des trous dans le mur au travers desquels la vigne prend son pied, si l’on peut dire… (Photo Le Vin Ligérien)